La grande époque ( 1950-1961)

L'arrivée de l'international français et ex-pro messin IGNACE coïncida avec le début d'une période faste pour le CSS .

Au terme de la saison 1950/1951 , les "diables rouges" s'étaient classés 4è et avaient gagné le Challenge Emile NICOLAY .

La saison 1951/1952 connut un curieux épilogue . Avant la dernière journée de championnat , les équipes de Stiring et de Metz étaient à égalité de points à la 1ère place mais le CSS bénéficiait d'une différence de buts nettement supérieure aux messins . Ainsi , il suffisait aux Stiringeois de battre VITTEL pour accéder en CFA . Or , VITTEL déclara forfait , ce qui renforçait encore la position du CSS puisque selon le règlement elle était créditée d'une victoire 3 buts à 0 . Il fallait donc que METZ dans le même temps inscrive 9 buts à MOYEUVRE pour coiffer le CSS . Et surprise , les messins triomphaient 11-0 . Et  voilà comment le CSS ne remporta pas le titre . Tout était à refaire !

Le travail d'IGNACE et de son adjoint RONDE ne pouvait plus être barré l'année suivante ( 1952/1953) . Malgré les départs comme joueurs pros de FISCHBACH ( FC Sarrebruck puis plus tard l'Olympique Marseille ) et de WESOLEK ( Lille ) , les diables rouges étaient plus forts que jamais .

Les A. GROSSHANS / DUPUY / MACIEJEWSKI / J. GILGEMANN / DECHOUX / GANDER / FRANK / GUISE / SCHOBERT / HIRTH / LELLINGER  / IGNACE / LANDKOCZ permirent au CS Stiring de remporter le titre de Champion de Lorraine  et accédà pour la 1ère fois de son histoire en CFA . La même saison , cette équipe avait atteint les 32è finale de la Coupe de France ( exploit jamais égalé au club ) , battu par DIEPPE à LAON .

La rencontre décisive pour l'attribution du titre de champion de Lorraine se joua au Schlossberg où le CSS s'imposa contre l'US Forbach à deux journées de la fin .

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 4 Joueurs
  • 1 Supporter

Aucun événement

Aucun sondage