Code de bonne conduite vis-à-vis de l'arbitre

Sans arbitre , il n'y a pas de match . Il est là pour faire respecter les lois du jeu et protéger les joueurs . Le respect de l'arbitrage est donc l'affaire de tous : joueurs , entraîneurs , dirigeants , spectateurs et parents ... Et lorsque la tension monte , c'est à l'éducateur d'intervenir pour calmer ses joueurs et appuyer les décisions de l'arbitre , quelles qu'elles soient .

1. ACCUEILLIR L'ARBITRE

Quand un arbitre arrive au stade , éducateurs , joueurs et dirigeants le saluent . Avant le match , penser à lui offrir une bouteille d'eau et après le match , quel que soit le résultat , le remercier d'avoir permis son bon déroulement et lui serrant la main .

2. REFUSER LA TRICHERIE

Simuler ou contester n'aident pas l'arbitre dans ses décisions : dans tous les cas , la tricherie et la violence doivent être bannies .

3. COMPRENDRE LA COMPLEXITE D'ARBITRER

Le rôle de l'arbitre est difficile . Sur le terrain , il est seul face aux joueurs des deux équipes et n'a que ses yeux  pour juger et prendre très vite ses décisions . Il y a 17 lois du jeu donnant lieu à des détails et interprétations très nombreux pour chacune des règles .

4. ACCEPTER LES DECISIONS DE L'ARBITRE ET SES ERREURS EVENTUELLES

Si l'arbitre prend une décision , il faut la respecter . En cas de mauvaise compréhension , demander calmement une explication à la fin du match . Et s'il peut lui arriver de se tromper , cela fait partie du jeu , il faut donc accepter ses erreurs . Pas d'agressivité , ni de pression ! C'est inutile et ne fera pas changer la décision de l'arbitre .

5. S'APPUYER SUR LE CAPITAINE

Le capitaine entend et voit tout ce que disent ses coéquipiers . Il connaît les caractères de chacun de ses partenaires . Alors , si l'un deux s'énerve ou conteste , c'est à lui de le calmer et de lui expliquer .

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 4 Joueurs
  • 1 Supporter

Aucun événement

Aucun sondage